à propos

Sylvie Grand – Professeur de yoga

En Charente et Nord Périgord vert

Pourquoi et comment je suis devenue professeur de yoga :

J’ai commencé la pratique du Yoga en 2000.

Je me souviens très bien, j’habitais à MARTHON et je n’en revenais pas qu’une enseignante de Yoga, Marie-Hélène, vienne jusqu’à Marthon donner des cours de Yoga !
A l’époque je ne connaissais pas vraiment le yoga, mais plus jeune, j’étais adepte du stretching et j’ai pratiqué l’Aïkido pendant 3 ans et le Tai chi chuan pendant 3 ans également.
J’avais déjà cette sensibilité pour la connexion au corps et la notion d’engagement dans une discipline, notion plus spirituelle.
Le Yoga m’a permis d’ancrer cette autre dimension à la pratique.

Les années se sont écoulées, avec leurs lots de bons et de mauvais moments.
Fille d’agriculteur, j’habite toujours à la campagne, je suis très proche de la nature que j’aime observer, écouter pour mieux la ressentir vibrer autour de moi : les changements saisonniers, la faune, la flore, les lumières, les sons. Ces instants m’inspirent et j’aime les fixer, à ma façon et avec les moyens du bord : la photo, le scrabooking, le patchwork…

Pendant 8 ans j’ai habité et travaillé à LYON. La ville a bien des attraits mais ils ne me correspondaient pas. Et ma vie professionnelle s’est terminée par un burn out. Seules les belles rencontres humaines sont restées.
Le burn out, c’est un grand « barattage », je me sentais comme dans un tambour de machine à laver sur un programme essorage à 1200 tours.
Des questions sans réponses plein la tête, des tiraillements horribles et un profond sentiment d’impuissance.
Sans doute parce que je pratiquais le Yoga depuis déjà 13 ans à l’époque, j’ai accepté et j’ai pris le temps de me poser (ou devrais-je dire pauser ?).
Mon fils m’ayant offert le livre et CD de Christophe André « Méditer jour après jour », je l’ai écouté en boucle pendant plusieurs jours : le temps nécessaire à graver « la pause » dans mon esprit.
Ainsi j’ai découvert qui je suis vraiment, en dehors des constructions du mental : mon éducation, ma culture, l’image que je dois donner, ce que je voudrais être, ce que je suis vraiment, ce que les gens attendent de moi… La pause était en place.

A suivi ma première reconversion professionnelle vers la cuisine : cuisiner du bio, du local et de saison et le faire partager. Aller à l’essentiel : simple et efficace.
Et pour m’ancrer un peu plus dans cette logique du bien manger, bien respirer et bien vivre j’ai aussi suivi une formation en permaculture.

Ensuite les films « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent et « En quête de sens » de Nathanaël Coste, Marc de la Ménardière ont vraiment raisonné en moi.
J’y ai trouvé un style de vie qui me correspond et qui véhicule les valeurs d’échange et de partage aux quelles je crois. Eh oui une autre vie est possible !

Et puis un jour, Marie Hélène, me dit : « mais pourquoi tu ne ferais pas professeur de yoga ? ». J’ai d’abord dit non, mais la graine était plantée !
Yoga quand tu nous tiens !

Et me voilà inscrite aux cours de l’ENPY, Ecole Nationale des Professeurs de Yoga à Bordeaux pour 3 ans de formation. Mon choix s’est orienté vers elle car l’ENPY délivre un certificat Professionnel d’enseignant de Yoga. Certification professionnelle de qualité ISQ-OPQF, délivrée sous l’autorité de la Fédération de la Formation Professionnelle.

Le programme est chargé, mais passionnant ! Quelle belle aventure, quelles belles énergies nous sont transmises. Belles énergies que je peux désormais transmettre à mon tour.
C’est comme avoir retrouvé le bout du fil de l’écheveau emmêlé : il ne reste plus qu’à tirer et à rembobiner.

Le 1er chapitre des Yoga Sutra de Patanjali nous indique la direction : « La finalité du Yoga, c’est le Samadhi, cet état déconditionné dans lequel, enfin libre des automatismes de comportement et de pensée, on peut faire un avec la vie, en acceptant que tout change et se modifie, pour agir et ne plus réagir. »

Toute ma gratitude va vers mes enseignants : Marie Hélène G (MARTHON), à Jean Pierre, Mélanie, Marianne (ENPY), Frédérique (MORNAC).

Cours collectifs de yoga en salle

Cours particuliers de yoga à domicile

Cours de yoga en gîtes collectifs

Yoga pour les personnes à mobilité réduite

Yoga en entreprise

Des questions ? Contactez-moi !